Soins huiles essentielles

Le shiatsu se base sur la Médecine Traditionnelle Chinoise. En appuyant sur des points précis le long des méridiens, le praticien régule l’énergie dont votre corps à besoin.

D’après Karin PARRAMORE, dans l’ouvrage « Acupression avec les huiles essentielles », il est possible de comparer les méridiens (trajets énergétiques) à des fleuves et les points à des ports possédants différentes caractéristiques.

Elle établie l’idée de « traiter les points à l’aide de quantités infimes d’huiles essentielles »… « car elles pénètrent facilement dans le corps par la peau », et que  » les appliquer sur des points suggérés est encore plus efficace. »

Afin de pouvoir introduire les huiles essentielles dans mes soins shiatsu (une goutte de solution sur quelques points bien ciblés), je vous demanderais de procéder à un test sur le pli du coude pour être certaine que vous ne développerez aucune allergie. Ceci étant, j’ai pris soin de sélectionner des huiles très efficaces mais qui ne présentent aucun effet indésirable à la majorité. Toutefois, il sera nécessaire de me dire vos intolérances et me signaler les interactions médicamenteuses possibles.

Les huiles seront diluées dans du gel d’aloé véra. Celui ci sèche rapidement sans laisser de pellicule grasse et ne tâche pas (ni la peau, ni les vêtements).

L’idée est de prolonger le soin, de faire en sorte de vous aider plus profondément, plus rapidement, dans vos problématiques. Vous pouvez, si vous le souhaitez, continuer à vous appliquer l’huile adéquate (vendue en pharmacie ou auprès d’un aromathologue) afin de garder le plus longtemps possible des bénéfices de la séance. Dans ce cas je vous indiquerais les points pour que cela reste précis.

Dans un premier temps, j’aurais quelques huiles qui sont utiles en cas d’acouphènes, d’addiction à la nicotine, de démangeaisons oculaires allergiques, d’anxiété, d’angoisse, d’asthme, de trouble bipolaire, de syndrome du canal carpien, de capsulite rétractile, de maux de tête, de migraines, de constipation, de cystite, de dépression, d’épicondylite, d’insomnie, de ménopause difficile, de névralgie du trijumeau, de syndrome de Raynaud, de règles faibles, de sciatique…Et suivant vos demandes, la gamme s’agrandira pour être au plus proche de vos attentes.

Cependant, en aucun cas les huiles essentielles ne doivent remplacer un traitement médical. Il s’agit d’un complément. Si vous soupçonnez une maladie, je vous recommande de consulter un médecin.

Je vous invite à me demander des informations complémentaires, ou prendre directement rendez vous pour un soin shiatsu aux huile essentielles.

Séances shiatsu et points d’huiles essentielles : environ 60 min. 50€

Profiter de son confinement

Bonjour à tous, en cette période de COVID-19, je suis dans l’obligation de ne plus vous recevoir au cabinet ou à l’institut. Devoir rester chez soi plusieurs semaines, même si c’est pour la bonne cause, ce n’est pas toujours facile. Surtout quand on est habitué à recevoir du shiatsu régulièrement et que là ce n’est plus possible !

Voici une liste, de mes astuces et de mes habitudes personnelles qui m’aident à gérer mes émotions et me font me sentir bien. Toutes ne vous correspondront pas, mais peuvent vous donner des idées.

1)La cohérence cardiaque : « La cohérence cardiaque est une pratique personnelle de la gestion du stress et des émotions qui entraîne de nombreux bienfaits sur la santé physique, mentale et émotionnelle. La cohérence cardiaque permet d’apprendre à contrôler sa respiration afin de réguler son stress et son anxiété. Cette technique simple permettrait de réduire aussi la dépression et la tension artérielle.

Il s’agit d’un état particulier de la variabilité cardiaque (capacité qu’a le cœur à accélérer ou ralentir afin de s’adapter à son environnement) d’ une véritable technique physiologique de contrôle du stress. Elle peut-être obtenue de plusieurs façons mais la résonance cardiaque (cohérence cardiaque obtenue par la respiration et la règle du 365) est la plus rapide et la plus simple : 3 fois par jour, 6 respirations par minute et pendant 5 minutes. » source : https://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=la-coherence-cardiaque

https://www.youtube.com/watch?v=Q0JP_TV6sgY

2) Allumer une bougie et la contempler : pour retrouver le calme, rien de telle que la contemplation, une bougie qui vacille peut vous permettre de vous fixer dans le présent. Laissez passer vos pensées…et profitez ce que la lumière devant vous vous laisse voir.

3) Ecouter de la musique : la musique classique est connue pour calmer et permet de se concentrer. Pour cela, j’apprécie d’écouter du piano, du violon. Mais vous pouvez aussi écouter de la flûte de pan ou tout autre instrument doux à vos oreilles !

3) Les bonhommes allumettes : pour être patient et être en harmonie avec sa famille ou les personnes avec qui vous êtes confinés, vous pouvez utiliser l’exercice des bonhommes allumettes de Jacques Martel. Cet exercice permet de ne garder que l’amour entre vous et la personne et de couper consciemment et inconsciemment les liens dits « toxiques » ou au moins « négatifs ».

4) Faire du tri : dans vos photos, dans vos souvenirs, dans vos vêtements, ou même dans vos mails ! On prend rarement le temps de le faire, car cela prend beaucoup de temps. C’est le moment ! D’autant que cela désencombrera votre esprit, vous fatiguera un peu physiquement, ce qui en cette période n’est pas si courant. De plus en vous focalisant sur une de ces taches, vous vivez l’instant présent !

5) Le coloriage ; sous forme de mandalas ou de dessins numérotés…ou même un dessin de vous même pour les plus créatifs. Une activité que l’on peut faire seul ou en groupe. Cela détend, permet de décrocher de ses propres pensées. Ainsi on peut se sentir plus calme.

https://artherapie.ca/category/coloriages-gratuits-prets-a-imprimer-et-colorier/

Dessin à colorier mandalas adulte

https://www.mandalas-gratuits.net/

Choisissez la technique que vous préférez pour mettre en couleur ce Mandala exclusif comportant en son centre le fameux symbole du Yin & Yang ! Intégrez votre âme à ce beau Mandala.

https://coloriage.gulli.fr/Coloriages-Chiffres-et-formes/Mandalas

6) Prendre soin de votre corps : c’est le moment de vous faire du bien, massez vous, prenez des bains (pour ceux qui n’ont pas de baignoire, un bain de pieds dans une bassine), faites du yoga pour les habitués, du gainage..toujours en douceur, ne vous en demandez pas trop 😉

7) Ecrire : pour vous aider à évacuer, vous pouvez écrire. Cela peut être vos émotions, vos sentiments, vos sensations, ou même une histoire…que vous ayez des enfants, ou non ! Vous pouvez aussi faire des listes…bienveillantes…seul ou à plusieurs. Quelques exemples : la liste de ce que vous savez faire, la liste de vos rêves, la liste de vos prochaines sorties, la liste des personnes que vous aimez/qui vous aiment… Ces listes peuvent aussi être le début d’une remise en question, d’un bilan : qui êtes vous ? que souhaitez vous ?

8) La méditation : seul ou à plusieurs, tout est possible ! Il existe aussi de méditations pour les enfants. Si vous êtes débutant choisissez peut être une méditation guidée…au début 5 à 10 minutes, vous pouvez rapidement atteindre 20 minutes. Voici des propositions des plus courtes à la plus longue. Ce ne sont que des exemples, l’important est de trouver une « voie » qui vous plait 😉 Ressourcement, et calme intérieur sont au rendez vous !

9) La lecture : prendre le temps de s’enrichir, d’apprendre, ou tout simplement de s’évader ! La lecture a beaucoup de vertus. J’apprécie les livres de développement personnel , mais aussi beaucoup de romans fantastiques, et vous ?

10) Un brin de folie ! : s’autoriser un moment dans la journée pour faire les fous, rire, s’amuser, et se libérer des tensions est important. Pour cela la danse, le sport, le yoga du rire…toute méthode est bonne. De mon côté c’est musique à fond et danse avec les enfants..à force de sauter, tourner, porter, rire, on relâche notre stress, on fatigue notre corps…ça fait un bien fou ! Petit bémol ; attention à vos voisins 😉 j’ai pu observer qu’autour de 17h/18h cela ne dérangeait pas trop (peu de monde dort à cet horaire !).

11) Renforcez vos liens sociaux et familiaux : et oui, une fois que vous vous êtes occupé de vous, vous êtes plus à même de savourer de bons moments avec vos proches. Appelez les, jouez en famille, faites des quiz, des blagues, cuisinez, créez…il y a plein d’activités à faire ensemble !

La vie nous impose de faire une pause, alors profitez en ! et pour ceux qui doivent travailler et prennent chaque fois des risques, pour notre santé, notre sécurité, notre confort, un grand Merci !

Et vous, quelles sont vos astuces ? Avez vous des liens a partager ? Des idées ? Partagez 🙂

J’ai hâte de vous lire ! Prenez bien soin de vous. Anais

Les ventouses

L’utilisation des ventouses, ou cupping, est un très bon complément au Shiatsu.

Très utilisées par les anciennes générations, elles permettent de lutter contre la douleur, soulagent les maux respiratoires et articulaires, améliorent la circulation sanguine et lymphatique et éliminent les toxines. Cela permet de réduire le stress et l’anxiété. On sent son tonus décuplé !

Populaire chez les sportifs ou les personnes qui souhaitent une « détox » en profondeur, le cupping favorise la guérison et permet d’éliminer plus rapidement l’acide lactique accumulé dans les muscles par l’effort physique.

Maintenant il en existe à vide d’air. Ainsi aucune chaleur n’est nécessaire. Il faut compter entre 5 et 15 minutes de pose. Plus la succion est forte plus la peau sera colorée rouge ou violacée. Ceci est une réaction normale, les marques disparaissent au bout de quelques jours.


Je peux l’intégrer au soin shiatsu habituel. Ainsi les bienfaits du shiatsu durent plus longtemps. Cependant juste une session de ventouses peut vous être bénéfique. N’hésitez pas à m’en faire la demande lors de votre prise de rendez vous !

Attention: déconseillé aux personnes sous médicaments fluidifiants qui ont fait un AVC par exemple.

Une séance soin shiatsu et ventouses, 75min, 60€.

Une séance ventouses (cupping), 25min, 35€

Les maux

Nous avons tous des maux, plus ou moins souvent, plus ou moins intenses, parfois fugaces et parfois handicapants. Selon les auteurs ci dessous, parmi tant d’autres, nos maux traduisent ce que nous n’exprimons pas, ce que nous n’avons pas compris, ou pas conscientiser. Ces maux sont des alertes puis des messages plus forts qui nous gênent et pour finir douleurs qui peuvent aller jusqu’à l’insupportable.

Le grand dictionnaire des malaises et des maladies, de Jacques Martel.

Par exemple, quelqu’un qui refuse de se soumettre à une situation ou à quelqu’un pourrait avoir mal aux genoux. D’abord des points de douleurs fugaces qui « lancent » par moment, puis une douleur qui s’installe, comme une tendinite pour aller jusqu’à un problème plus important musculaire ou osseux.

Nos émotions, si elles sont refoulées ou si nous attendons simplement qu’elles passent, nous imposent de nous arrêter. Par exemple, quand on se fait beaucoup de soucis et que nous sommes en colère (après une personne ou une situation ou en colère après nous même ; la culpabilité) et que l’on refuse de s’y attarder (plus ou moins consciemment), on peut souffrir de migraine qui nous oblige à rester isolé..sans lumière et sans bruit. Le corps impose une pause. L’ensemble des émotions refoulées impactent notre corps pour nous alerter afin que nous modifions nos comportements ou choix.

Dis-Moi Où Tu As Mal, Je Te Dirai Pourquoi   de michel odoul  Format Poche
Dis-moi où tu as mal, je te dirai pourquoi,
Michel Odoul.

Il est donc utile de repérer et de comprendre, d’un côté nos émotions, et d’un autre côté nos petits maux, pour travailler en conséquence et se permettre d’aller mieux. Cela fait partie du mode de vie en orient, notamment en Inde et en Asie, depuis des centaines d’années. Pourtant, en occident, et particulièrement en France, cela fait peu de temps que nous le découvrons. C’est à travers leurs médecines, que nous appelons médecines complémentaires, que ces peuples soignent leurs corps et leurs émotions en même temps.

Le Shiatsu en fait parti. Chaque Méridien (trajet énergétique) est lié à la fois à un organe, à des viscères, et à des émotions. Reprenons l’exemple des migraines : les douleurs se situent sur le chemin du méridien de la vésicule biliaire, liée à la colère, à la culpabilité et l’inquiétude. Pour travailler sur la problématique des migraines, on peut donc stimuler le méridien de la vésicule biliaire et celui du foie ‘l’organe associé à la vésicule). Et c’est cela qui m’intéresse : travailler pour soulager votre corps et votre esprit. Vous aider a comprendre pourquoi vous avez cette problématique en particulier, la traiter et vous permettre de vous sentir mieux.

Ton corps dit « Aime-toi ! »,
Lise Bourbeau.

Le bien être est à portée de main !

Et vous, quelles sont vos problématiques ? êtes vous vigilents aux premiers signes d’alerte ? avez vous ce genre d’ouvrages pour vous aiguiller ?