Les Saisons

En Médecine Traditionnelle Chinoise, les saisons sont différentes des nôtres. Elles sont basées sur la théorie des 5 éléments. Les 5 éléments représentent cinq principes qui constituent tout ce qui est dans l’univers. Chacun des éléments possède des propriétés caractéristiques. Il existe l’élément Bois, l’élément Feu, l’élément Terre, l’élément Métal, et l’élément Eau.

  • Le Bois se courbe et se redresse. Il représente l’expansion, le mouvement vers l’extérieur et dans toutes les directions.
  • Le Feu s’élève. Il représente le mouvement ascendant.
  • La Terre permet de semer, nourrir et récolter. Elle représente la neutralité, la stabilité.
  • Le Métal est malléable et durcit. Il représente la compression, le mouvement vers l’intérieur.
  • L’Eau descend et humidifie. Elle représente le mouvement descendant.

Ci-dessus, le cycle des saisons avec, pour chacune, son mouvement et le couple organe/viscère associés. http://www.medecine-chinoise-44.com

Le Printemps débute 4 février pour finir le 16 Avril (élément Bois). L’Eté se déroule du 5 Mai au 18 Juillet (élément Feu). L’Automne arrive dès le 7 août et s’arrête autour du 17 octobre (élément Métal). L’Hiver commence le 6 novembre et termine autour du 16 janvier (élément Eau). Et il existe les intersaisons (élément Terre), du 17 janvier au 3 février, ou du 17 avril au 4 mai, ou du 17 juillet au 6 août, ou du 18 octobre au 6 novembre.


Dans le calendrier Chinois, l’année commence donc par le printemps ; la saison du renouveau. En cette saison, lorsque la sève remonte des les plantes et que les premières plantes fleurissent, nous sentons le dynamisme qui revient. Cet entrain est nécessaire pour se mettre en action. En déséquilibre cela peut nous apporter des tensions nerveuses, de l’irritabilité et de l’impatience.



En Eté, le soleil aidant, la nature est à son apogée. Tout comme notre forme. Nous en profitons pour faire et être un maximum. Cela peut entrainer des déséquilibres comme du stress, ou du surmenage.



Quand vient l’Automne, moment où la nature se met en réserve, nous pouvons sentir qu’il est temps de récolter le fruit de nos actions et d’aller à l’essentiel, se dépouiller. Cela peut apporter une certaine morosité, de l’ennui, ou de la tristesse.



En Hiver, la nature a laissé ses feuilles tomber, la sève est redescendue dans le bas des plantes pour la protéger. Pour nous aussi c’est la période du repos. Il est bon de profiter de ce moment pour ralentir et se recharger. Attention à ne pas être dans le déséquilibre et de rester dans la stagnation ou laisser venir une fatigue intense.



Afin de ne pas souffrir des déséquilibres liés à la saisonnalité, je vous propose de venir juste avant ou au début de chaque saison. Le shiatsu permet de rester dans l’équilibre, et de dynamiser les méridiens en lien avec l’élément de la saison. Par exemple, au printemps, je travaillerais d’avantage les méridiens du Foie et de la Vésicule Biliaire ; qui sont les méridiens liés à l’élément Bois. Cela soulage les tensions, l’irritabilité et l’impatience qui sont plus nombreuses à cette période.

Pour aller plus loin et vous aider à bien gérer chaque changement de saison, en plus des bienfaits des séances de shiatsu :

Le Printemps ; l’Eté ; L’Automne ; L’Hiver

A bientôt !

L’Hiver

En Médecine Traditionnelle Chinoise, l’Hiver, qui commence le 4 novembre et fini le 16 janvier, est le temps du repos et de l’intériorisation. C’est le Yin de Yin.

C’est donc le moment de prendre du temps pour vous même, pour prendre soin de vous, de votre intérieur, pour dormir un peu plus et pour sortir un peu moins. N’hésitez pas à rester au chaud à lire un bon livre, ou avec votre bouillotte (dans le bas du dos) devant une série qui vous passionne.

En un mot : ralentissez

Image parPezibear de Pixabay

Cette saison est liée aux méridiens du Rein et de la Vessie. Ce sont eux qui gèrent les émotions associées aux peurs et aux doutes. Ils peuvent donc, avec la venue du froid, être mis à rude épreuve. Pour éviter cela voici quelques conseils :

  • Protégez-vous du froid en vous couvrant largement, notamment la partie des lombaires où résident les reins et la vessie, ainsi que les extrémités (tête, pieds, mains).
  • Ne pas surchauffer votre intérieur, ni votre voiture. En effet les chocs thermiques puisent l’énergie du méridien du Rein inutilement.
  • Il est possible d’aider votre corps par une alimentation adaptée. Mangez et buvez chaud et évitez les crudités. Cela permet à votre corps de ne pas avoir besoin de s’épuiser à chauffer lui même. Vous pouvez consommer beaucoup de légumineuses, haricots et céréales ainsi que des légumes dit « racines » comme des carottes, des navets, des pommes de terres. Et compléter avec des condiments et des épices pour réchauffer vos plats (oignon, gingembre, ail…) Et surtout : buvez de l’eau qui aidera vos reins à filtrer et votre vessie à évacuer.
Image parskeeze de Pixabay
  • Être à l’écoute des signaux d’alerte. Un rhume, une bronchite, maux de dos (lombaires) mais aussi sciatiques, crampes à répétition, une mauvaise circulation sanguine sont révélateurs de déséquilibres. Si vous y êtes sujet de façon cyclique chaque hiver, ou si cette année vous vous sentez particulièrement fatigué ; Si vous avez l’impression de ne pas arriver à vous réchauffer, ou que les doutes vous assaillent ; alors je vous invite à prendre rendez vous pour un soin Shiatsu.

Avec le Shiatsu vous pourrez

  • Conserver sa vitalité grâce au renforcement de l’énergie des Reins et de la Vessie
  • Permettre une plus grande résistance aux attaques externes de l’hiver telles que le froid mais
    aussi les virus ou les bactéries.
  • Ne pas laisser les peurs et les doutes l’emporter.
  • Arriver en forme au printemps telles les premières fleurs à la sortie de l’hiver.